Il y a bien longtemps que l’Occident s’est entiché de l’abricot. Avec son goût très doux et son allure mignonne, comment aurait-il pu en être autrement ?

Originaire de Chine et d’Asie centrale, dégusté depuis au moins 2000 ans, ce fruit charnu a atterri sur les tables françaises au début du XVe siècle. Il s’est démocratisé progressivement à partir du XVIIIe siècle. Zoom sur ses vertus et ses bienfaits !

dreamstime_xs_46572984

Pourquoi manger des abricots ?

Un fruit survitaminé

Sa couleur orange ne trompe pas, l’abricot est très riche en bêtacarotène. Cette substance permet à l’homme de fabriquer de la vitamine A, qui elle-même joue un rôle important pour la vision (elle accentue notamment l’adaptation de l’oeil à l’obscurité). Elle favorise aussi la santé de la peau et plus généralement la croissance cellulaire.

L’abricot est également riche en :

  • vitamine C qui contribue à l’entretien des tissus conjonctifs ;
  • vitamine B qui améliore le métabolisme et le système immunitaire.

abricot italien

Autres apports de l’abricot

Qu’il soit consommé nature, en marmelade, confit ou sec, l’abricot apporte aussi son lot :

  • d’antioxydants ;
  • de minéraux ;
  • d’oligoéléments, principalement du potassium (il est l’un des fruits en contenant le plus), du fer et du cuivre ;
  • de fibres, ce qui en fait un atout pour la digestion.

 Abricot sec : des bienfaits particuliers

Énergie et glucides : l’allié des sportifs

Concentré de glucides, l’abricot est l’un des fruits préférés des sportifs, surtout consommé sec. Sous cette forme, l’abricot :

  • contient deux à trois fois plus de vitamine B que frais ;
  • ne contient presque plus de vitamine C, celle-ci ne résistant pas au séchage.

Le potassium, et dans une moindre mesure le magnésium, présents dans le fruit jouent en outre un rôle dans le bon fonctionnement des muscles.

Enfin, cette dose d’énergie est presque sans conséquence pour un régime puisque la consommation d’un fruit apporte entre 20 et 25 kcal.

Bon à savoir : Les abricots arrivent à maturité l’été, en juillet et août. C’est donc à cette période qu’ils sont les meilleurs à déguster.

 

dreamstime_s_31496116

 

Attention aux sulfites dans les abricots secs

Comme tous les fruits déshydratés, les abricots secs contiennent très souvent des sulfites. Cette substance n’est pas présente naturellement dans le fruit, mais est rajoutée par les industriels pour augmenter la durée de conservation du produit.

Or certaines personnes peuvent présenter une intolérance à ces sulfites et développer une réaction inflammatoire en les absorbant.

Un indicateur de la présence ou non de ce conservateur peut être la couleur du fruit sec. Si l’abricot sec est d’un orange encore vif, c’est qu’il en contient presque à coup sûr, les sulfites conservant aussi les couleurs.

Préférez les abricots bio aux abricots secs que vous trouverez dans les grandes surfaces.

abricots secs sauvages

Huile d’abricot : l’alliée de votre peau

Vous n’êtes pas obligé de manger le fruit pour sentir ses bienfaits ! En effet, l’abricot est aussi utilisé pour fabriquer de l’huile, extraite de son noyau.

Elle est notamment utilisée pour donner du tonus à la peau. Recelant des acides gras et des vitamines (A et E), elle :

  • nourrit le corps ;
  • facilite le bronzage ;
  • protège des UV.

Non grasse, rendant la peau plus éclatante, l’huile possède des vertus régénérantes et hydratantes.

cosmétique abricot

En attendant l’été, goûtez nos abricots secs sauvages Flores Farm.

source

 

Comments

comments